98% des appareils sont mal nettoyés et pas désinfecté !

Un mauvais entretien de vos installations favorise la présence des agents infectieux. Rhinites, asthme, sècheresse cutanée, maux de tête, gorge sèche, champignons légionellose… Syndrome des bâtiments malsains.

Entretenir mon climatiseur

Un impact sur l’environnement

L’usage des climatiseurs a aussi un impact sur l’environnement, notamment parce que cela entraîne une forte hausse de la consommation d’électricité.

La climatisation serait à l’origine d’une augmentation de 3 à 4 % des émissions de substances polluantes par degré supplémentaire par rapport aux températures normalement observées, d’après une étude américaine, publiée en 2017, dans la revue Environmental Science & Technology.

Les passages du chaud au froid entraînent une irritation et une inflammation des muqueuses. Cela a pour effet de retenir toutes les saletés qui passent. Ainsi des rhinites, des angines, voire des maladies respiratoires peuvent se déclarer.

La chaleur est propice au développement des microbes. Et comme l’organisme est fragile, ce type de pathologies à tendance à évoluer rapidement. Certaines personnes peuvent aussi être touchées par des sécheresses oculaires.

 

Bien entretenir son système de climatisation

 

Attention, pas question pour autant d’accuser de tous les maux la climatisation, si répandue aujourd’hui. Il est tout de même bien appréciable de ne pas avoir à suer à grosses gouttes toute la journée et de trouver un peu de répit au bureau… Bien souvent, les effets néfastes de la clim’ sur la santé sont dus au mauvais entretien des installations. Donc il n’y a pas de secret, pour éviter les petits et gros bobos, il faut entretenir régulièrement la machine.

Maintenir régulièrement et attentivement les installations, les filtres et autres est la condition sine qua non d’une climatisation saine.

Confiez-nous l'entretien de votre climatisation

Maintenance microbiologique

Comprendre l’encrassement de la climatisation:

 

Lorsqu’il est en marche, le climatiseur brasse de grandes quantités d’air. L’air soufflé n’est pas complètement filtré. Les filtres laissent passer les micro poussières qui viennent colmater la batterie, la turbine du ventilateur et la grille de soufflage.

L’eau de la condensation sur la batterie coule dans le bac à condensat en drainant les impuretés.

Sous l’effet de l’humidité ou de la chaleur, l’amalgame de crasse ainsi produit développe un véritable nid à microbes, à bactéries, mais aussi à moisissures (spores microscopiques) qui seront ensuite expulsés dans l’air ambiant.

Sans surprise, cela est nocif et les incidences sur la santé ne sont plus à démontrer :

  • des allergies ;
  • des gènes respiratoires ;
  • de l’asthme et autres maladies respiratoires, dans les pires cas.

L’air pulsé n’est donc pas filtré et renvoie ainsi la charge bactérienne et fongique présente sur les éléments à l’intérieur de l’appareil.

Cet air vicié circule ainsi dans la pièce et tout comme le visuel d’encrassement sur la grille, l’odeur nauséabonde dégagée par l’appareil est révélatrice du taux d’encrassement.

Contactez-nous

En procédant au nettoyage du climatiseur, vous vous assurez de garder un air sain dans votre environnement.

Faites entretenir votre climatisation